Recherche rapide:
VL1 : Lebeau Binemo tient à marquer Garzito par son travail

Même si la formation de Saint Eloi Lupopo connaît une santé chancelante et titubante, certains joueurs de son effectif sortent quand même du lot au regard de leur prestation et de leurs qualités individuelles. Tel est le cas de Lebeau Binemo, défenseur axial, qui est à sa 2ème saison et arbore, de temps à autre, le brassard du capitaine.

Natif de Lubumbashi, Lebeau Binemo a fait ses premières armes au sein de Saint Pierre, club évoluant à l'Entente Urbaine de Football de Lubumbashi. Il est, certainement l’un des joueurs sur qui le club de Pascal Beveragi misera, sans nul doute, pour redresser la pente.

Son équipe étant au cœur de l'actualité, avec l'arrivée d'un nouvel entraîneur, Lebeau Binemo a profité d'un entretien avec la presse pour émettre son avis. L'occasion faisant le larron, il n'a pas hésité, un seul instant, à glisser un mot sur le confinement imposé par la pandémie de coronavirus à travers le monde.

Le défenseur solide, visible par sa rigueur physique affirme que l'arrivée de Diego Garzito donne l’occasion de faire un nouveau départ individuel et collectif.

« L'arrivée de Garzito est une belle opportunité pour nous stimuler davantage à plus de travail. Ce challenge lui permettra de découvrir les qualités intrinsèques de tous les joueurs et, en connaisseur, peut-être pourra-t-il dénicher d'autres qualités cachées en nous. Une seule idée me taraude : celle d'avoir la force et l'envie de bosser dur dans l'espoir de frapper à l'œil du nouveau coach afin que tout aille mieux pour moi et pour le groupe. Surtout, je voudrais que ma qualité le marque en bon ».

Pour garder sa forme pendant ce moment où le championnat est suspendu, le jeune défenseur des lumpas s’astreint à un rythme de travail individuel en recherchant une perfection.

« Bien avant mon incorporation dans la formation de Lupopo, je m’étais imposée une discipline de travail qui me permet de garder ma forme et de me perfectionner. Pendant ce confinement, je me soumets à quelques exercices pour me maintenir en forme question d'être prêt à 100%, au moment de la reprise du championnat ».

Appelé à dire un mot sur son avenir, Lebeau Binemo affirme :

« Pour l'instant, je suis sous contrat avec Lupopo et je n'envisage même pas changer de club. Je voudrais d’abord me perfectionner. Le futur m’éclaircira peut-être ».

Tournant son regard vers les sympathisants de Saint Eloi Lupopo, Lebeau Binemo lance ce message d'espoir :

« De bonnes choses se profilent à l'horizon. Tournons la page du passé et ouvrons celle de l'avenir avec l'arrivée du nouvel entraîneur pour un nouveau départ. Avec tout ce que l’équipe connaît comme difficultés, il faudrait que nous soyons unis et regardons vers l’avenir. Nous nous battons pour le maintien en vodacom ligue 1 mais, il est aussi important de nous concentrer pour la coupe du Congo. L'objectif final visé la saison prochaine est l'Afrique. C’est l'une des grosses attentes de tous les Lumpas ».

A propos de la pandémie du coronavirus, Lebeau Binemo n'a pu escamoter ce point brûlant de l'actualité.

« Aidons-nous d'abord, avant de penser à une aide de Dieu. Ce qui voudrait dire que nous devons d'abord nous protéger à travers le confinement et en même temps en respectant les recommandations de l’OMS et surtout appliquer les gestes barrières pour lutter contre ce fléau ».