Recherche rapide:
VL1/Lupopo : Gondry Sudi attend de séduire le nouveau coach

Le comité sportif du FC Saint Eloi Lupopo a officialisé l'arrivée de Diego Garzitto en qualité d'entraîneur principal du club. Le technicien franco-italien aura la mission d'imposer sa touche et d'apporter son expérience au haut niveau pour bâtir une équipe forte et conquérante de Cheminots qui a bien besoin de se remettre sur les bons rails.

Ailier et jeune prometteur du club jaune et bleu, Gondry Sudi qui est l'une des révélations de saison en Vodacom Ligue 1, confirme tout son potentiel dans l'élite. Titulaire à son poste au FC Lupopo, Gondry attend de pied ferme l'ancien entraîneur du TP Mazembe. Le produit de l'Académie de Red Eagles est enthousiasmé plus à l'idée de convaincre rapidement Garzitto et d'entrer dans sa philosophie. Lors de son passage chez les Corbeaux, le jeune Sudi n'avait qu'une dizaine d'années. Aujourd'hui, Gondry est un bonhomme aux ambitions de grandeur, voulant franchir un cap dans sa carrière. Le numéro 22 de Lupopo a réagi à cette nouvelle.

« Je suis très positif. Notre équipe à de très bons joueurs. Quand il y a un nouvel entraîneur, il n’y a pas de titulaire. Il vient avec ses méthodes et sa tactique. C'est à nous d'être fort et d'entrer rapidement dans son système. Il devra, certainement, former son équipe avec les joueurs qui vont coller à son système de jeu. A nous, maintenant, de rester très concentrer et de faire de notre mieux pour lui plaire et mériter une place » s'est-il exprimé au micro de lesfansrdc.

Sudi, esprit du travail

« Quand l’équipe ne fait pas de bon résultat, même avec la meilleure volonté du monde, le doute s'installe. Mais, je suis là pour jouer avec plus de détermination et surtout, rester concentrer à ce que je veux : jouer au football tout en donnant le meilleur de moi-même. Je travaille dur pour être et rester performant.  Je ne pourrais pas me mettre à chercher ce que le coach Garzitto aime ou ce qu’il n'aime pas. Ça ne m'intéresse pas du tout. Mon objectif c’est de réussir à retourner l'opinion suite aux critiques dont l’équipe fait l'objet depuis le début de cette saison.  Et donc, ça sera une immense fierté de travailler avec le nouveau coach. En passant, à mon passage à l'Ecofoot, j'ai eu la chance de travailler avec son fils. En tout cas, que le coach Garzitto soit le bienvenu. On est là pour travailler avec lui » nous a-t-il confié avec une attitude de sérénité.

En petite forme depuis le début de cette saison, le Saint Eloi Lupopo tentera une 4e fois avec son nouvel entraîneur de redresser la pente. Plus la saison avance, plus l’équipe se fixe d'autres objectifs et devra repousser ses paliers pour non seulement prendre de l’expérience, mais aussi être le plus performante possible.

Bonne chance à Diego Garzitto.