Recherche rapide:
Football mondial : Des amendements de l'IFAB dans les règles de jeux

L'association internationale qui régit les règles du football (IFAB) a apporté certaines modifications qui seront d’application dès la reprise des jeux, à travers le monde.

Toutes ces nouveautés tournent essentiellement autour de deux choses : les fautes de mains et les penalties. Ces normes déjà établies pourraient entrer en vigueur dès la saison 2020-2021 et d'application à partir du 01 juin, une date que l'IFAB, optimiste, espère bien voir tout rentrer dans l'ordre.

Le Covid-19 aurait imposé les réformes.

« Compte tenu de la suspension actuelle du football dans le monde, si une compétition suspendue redémarre, elle a la possibilité de continuer à utiliser les lois du jeu de la saison 2019-2020, même si le redémarrage aura lieu après le 1er juin 2020 », a mentionné le garant des lois de jeux.

Ainsi en ce qui concerne ces deux modifications, l’IFAB stipule expressément ce qui suit :

Au sujet des fautes de main, on retient que :

« La limite entre l’épaule et le bras est définie comme étant les bas de l’aisselle ».

L'IFAB souligne qu’ « une faute de main accidentelle commise par un joueur en attaque (ou un coéquipier) n’est pénalisée que si elle survient immédiatement avant un but ou une occasion de but manifeste ».

En ce qui a trait au penalty, la nouvelle modification stipule ceci :

« Une infraction commise par le gardien de but n’est pas pénalisée si le tir manque le but ou rebondit sur les poteaux et ou la barre transversale (sans que le gardien n’ait touché le ballon), sauf si cette infraction a clairement perturbé le tireur ».

Cela voudrait simplement dire qu’un penalty ne sera plus tiré à nouveau si le portier avait anticipé sur ce tir en se projetant au-delà de la ligne de but.