Recherche rapide:
4 rendez-vous en VL1 ce dimanche 15 mars 2020.

A cheval entre lutte pour le maintien et la course au podium

Alors que les places hiérarchisées au pied du  podium semblent déjà prises et scellées, la lutte pour le maintien, loin d'être terminée, devient de plus en plus âpre.

C'est le cas de l'OC Bukavu Dawa qui accueille les salésiens de Don Bosco, qui malgré leur talent n’ont pu éviter la défaite face à Maniema Union et se retrouvent maintenant sous la menace de la relégation.  Les corbeaux de Bukavu, de leur côté se, ont vécu une traversée du désert. En lutte pour le maintien à domicile, les hommes d’Amars devront redresser la barre et faire preuve d’abnégation et de courage pour avoir, si possible gain de cause devant Don Bosco qui les avait gagnés au match-aller (2-0).

Entre temps, la séduisante formation de Bazano sous la houlette de Dauda Lupembe, son entraîneur, recevra l’AS Nyuki, la lanterne rouge créditée de 12 points pour 22 sorties.

La JSG Bazano qui lorgne vers le sommet dans l'espoir de goûter aux délices du podium ne jure que par une victoire afin de se frayer une place pour les interclubs africains.

Quant à Maniema Union, l’équipe de Kindu devenue très accrocheuse, ne veut plus rien lâcher. Les défaites ne sont presque plus admises par le staff technique qui veut tenir fort et rester sur cette dynamique des victoires dans l'option de décrocher une place qualificative aux prochaines compétitions continentales.

Tandis que, Lubumbashi Sport, qui joue pour le maintien, devrait tenir bon contre un adversaire plus que coriace pour qui la défaite à domicile est interdite.

A Kinshasa, il y aura le grand derby entre V. Club et Renaissance que Florent Ibenge qualifie d’«un derby à l'équilibre entre attaque et défense ».

Les Fibo qui ont pu se défendre face à Dcmp seront aux  prises avec V. Club qui a réussi à se relever dans cette phase retour.

Renaissance qui n’a jamais battu le club du Général Amisi voudrait réussir un exploit. Mais les Dauphins noirs, positionnés à la deuxième place du classement n'entendent rien laisser qui puisse leur échapper.

Dans la course vers le sommet du peloton en vue d'une des trois places qualificatives pour les compétitions africaines, VClub aura tout à donner pour engranger les points recherchés.

4 rendez-vous en VL1 ce dimanche 14 mars.

A cheval entre lutte pour le maintien et la course au podium

Alors que les places hiérarchisées au pied du  podium semblent déjà prises et scellées, la lutte pour le maintien, loin d'être terminée, devient de plus en plus âpre.

C'est le cas de l'OC Bukavu Dawa qui accueille les salésiens de Don Bosco, qui malgré leur talent n’ont pu éviter la défaite face à Maniema Union et se retrouvent maintenant sous la menace de la relégation.  Les corbeaux de Bukavu, de leur côté se, ont vécu une traversée du désert. En lutte pour le maintien à domicile, les hommes d’Amars devront redresser la barre et faire preuve d’abnégation et de courage pour avoir, si possible gain de cause devant Don Bosco qui les avait gagnés au match-aller (2-0).

Entre temps, la séduisante formation de Bazano sous la houlette de Dauda Lupembe, son entraîneur, recevra l’AS Nyuki, la lanterne rouge créditée de 12 points pour 22 sorties.

La JSG Bazano qui lorgne vers le sommet dans l'espoir de goûter aux délices du podium ne jure que par une victoire afin de se frayer une place pour les interclubs africains.

Quant à Maniema Union, l’équipe de Kindu devenue très accrocheuse, ne veut plus rien lâcher. Les défaites ne sont presque plus admises par le staff technique qui veut tenir fort et rester sur cette dynamique des victoires dans l'option de décrocher une place qualificative aux prochaines compétitions continentales.

Tandis que, Lubumbashi Sport, qui joue pour le maintien, devrait tenir bon contre un adversaire plus que coriace pour qui la défaite à domicile est interdite.

A Kinshasa, il y aura le grand derby entre V. Club et Renaissance que Florent Ibenge qualifie d’«un derby à l'équilibre entre attaque et défense ».

Les Fibo qui ont pu se défendre face à Dcmp seront aux  prises avec V. Club qui a réussi à se relever dans cette phase retour.

Renaissance qui n’a jamais battu le club du Général Amisi voudrait réussir un exploit. Mais les Dauphins noirs, positionnés à la deuxième place du classement n'entendent rien laisser qui puisse leur échapper.

Dans la course vers le sommet du peloton en vue d'une des trois places qualificatives pour les compétitions africaines, VClub aura tout à donner pour engranger les points recherchés.