Recherche rapide:
La bataille des relégables pour le maintien et le premier pas des unionistes après un mois sans match

 

L’AS Nyuki face à Sanga Balende, c’est la bataille dans la zone rouge. Les deux équipes en position de relégables se livrent à une bataille épique pour le maintien en division d’élite congolais, la VL1. Les abeilles de Butembo qui n’ont que 9 points pour 21 sorties, à domicile, devront se munir d’un mental fort pour venir à bout des Banjelu ne Basantu qui semblent perdre aussi de plus en plus leur honneur. Mais à 17 points pour 17 sorties, rien n’est encore perdu, le club de Mbuji-Mayi peut encore espérer.

Maniema Union  voudrait maintenir sa place, provisoire, sur le podium et espérer participer aux interclubs africains. 3e avec 40 points pour 19 sorties, l’équipe de Kindu, n’entend perdre aucun match à domicile. Ces unionistes qui n’ont pas joué depuis plus d’un mois, ont eu, selon Guy Lusadisu leur coach, le temps de bien se préparer et surtout de corriger les erreurs. « Pendant la période sans match en VL1, nous avons effectué des matches amicaux pour améliorer et bien peaufiner notre tactique. Nous devons gagner tous les matches à domicile et c'est ce que nous allons tenter de faire déjà face à Don Bosco. Mais cela implique un niveau d'exigence maximal de nous tous, staff comme joueurs » a-t-il déclaré.

Ce choc est à l’avantage des unionistes qui affronteront une équipe des salésiens un peu affaiblie par leur résultat de Kinshasa (match nul face à Rangers (1-1) et défaite face à VClub (2-0)). Le coach adjoint de Don Bosco s'est montré ambitieux en conférence de presse quant à la possible de se refaire la santé à Kindu : « Nous n’avons pas peur de nos adversaires. Nous jouerons sans pressions, avec un bon état d’esprit, mais surtout nous seront très concentrés pour jouer de la meilleure façon possible afin de faire un bon résultat ».

Don Bosco qui alterne, depuis le début de la saison bon et mauvais résultat est 10e au classement avec 24 points pour 21 matches joués.